En poursuivant votre navigation sur construirogaz.grdf.fr vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation du site. La poursuite de la navigation vaut accord au dépôt des cookies sur votre terminal. Pour plus d'informations, gérer ou modifier vos paramètres de cookies, En savoir plus.

Le plafond chauffant rafraîchissant : un nouvel émetteur performant disponible sur le marché !

Innovation 15/07/2019
Partager avec: Linkedin

La recherche de performance et de confort toute saison est aujourd’hui au cœur de l’habitation en prenant en compte à la fois la conception du bâti, son isolation, le générateur mais également les émetteurs pour diffuser la chaleur ou le froid.
Pour la diffusion de chaleur par boucle à eau chaude, les émetteurs les plus répandus sont les planchers chauffants ou les radiateurs basse température. Mais un nouvel émetteur commence à se faire une place sur le marché : le plafond chauffant rafraîchissant.

Comment fonctionne-t-il pour le chauffage ?

La très basse température et le rayonnement au service du confort des clients

Le plafond chauffant est un émetteur de chauffage sur boucle d’eau à basse température destiné essentiellement au marché de la construction neuve ou de la rénovation lourde. La boucle d’eau est implantée dans un faux plafond selon un plan de calepinage étudié en amont de la construction sur le même principe que les planchers chauffants.


 

Le principe de fonctionnement est simple et vertueux : le plafond étant une surface dégagée par nature (absence de masques), la surface d’échange entre la boucle d’eau et l’espace à chauffer est maximisée, ce qui permet de fonctionner à bas régime de température tout en apportant le confort thermique attendu par l’occupant. Par conséquent, le chauffage est assuré par un phénomène de rayonnement qui apporte une température homogène dans l’espace chauffé.
En effet, le rayonnement permet d’éviter les phénomènes de stratification ou de déplacement d’air dans le logement.

Comment bien l’installer ?

L’installation du plafond est simple et peut être réalisée par une seule personne. Une étude préalable ainsi qu’un accompagnement personnalisé en amont seront toutefois nécessaires pour adapter le dimensionnement de la solution aux besoins du client.

Le plafond chauffant rafraîchissant : un émetteur naturellement réversible avec une réelle efficacité

Un des atouts de cet émetteur, couplé à des solutions de rafraîchissement actives ou passives, est de permettre d’abaisser la température du logement efficacement. Un avantage non négligeable dans un contexte où toutes les régions sont confrontées à de très fortes chaleurs ou épisodes caniculaires.

Contrairement aux émetteurs de chauffage traditionnels sur boucle d’eau qui ne sont pas adaptés au rafraîchissement (ex : problème de condensation des planchers chauffants en mode rafraîchissement), le plafond hydraulique est parfaitement adapté au mode froid.
Il apporte la réactivité attendue et ne pose pas de problème de condensation dans la mesure où de l’eau faiblement refroidie suffit à rafraîchir le logement de façon efficace, toujours grâce à sa grande surface émissive.

A quel type de système le coupler ?

Avec un chauffage au gaz, le plafond chauffant rafraîchissant peut être couplé :

  1. 1. à un système de production de froid actif de type pompe à chaleur hybride réversible
  2. 2. à un système de production de froid passif de type puits rafraîchissant (géocooling)

Le couplage avec un système actif : un confort à toute épreuve

Le plafond chauffant rafraîchissant peut être couplé à unepompe à chaleur hybride réversible.

Le principe est simple, la pompe à chaleur hybride réversible est capable de produire de l’eau froide (régime 16/18°C) qui va circuler dans le plafond rafraîchissant. Sur la même logique que le chauffage, c’est la grande surface d’émission et le phénomène de rayonnement qui vont permettre un abaissement de température suffisant pour garantir un confort toute saison adapté aux besoins.

A la différence des systèmes actifs fonctionnant sur vecteur air et nécessitant un déplacement d’air important pour rafraîchir correctement le logement, le couplage d’un plafond chauffant rafraîchissant à un système actif de production de froid minimise les convections d’air pour créer une température de confort homogène en toute circonstances.

En savoir plus sur laPAC hybride réversible.

Le couplage avec un système passif : un confort d’été qui respecte autant l’environnement que le budget

Dans ce couplage, c’est la température du sol au niveau des fondations qui est utilisée comme source froide naturelle. Le plafond est relié à une boucle d’eau qui passe dans les fondations de la maison. C’est la circulation de l’eau préalablement rafraîchie dans les fondations qui permet l’abaissement de température du logement lors de son passage dans le plafond.
Une fois le système installé, le rafraîchissement est gratuit pour l’utilisateur.

En en savoir plus sur lepuits rafraîchissant.

Quels sont les + de cette solution ?

Sa compatibilité avec la chaudière à condensation en fait un très bon allié. En effet, grâce à des volumes d’eau plus importants dans la boucle à eau chaude, le système de chauffage est à très basse température et permet une optimisation du fonctionnement de la chaudière.
Deux phénomènes sont observés :

  1. 1. Une réduction des cyclages de la chaudière permettant d’augmenter sa durée de vie
  2. 2. Une meilleure condensation conduisant à une optimisation du rendement de la chaudière et par conséquent, à une réduction de la facture énergétique.

Quels sont les bénéfices pour les clients ?

5 grands bénéfices se démarquent pour vos clients dans cette solution performante, innovante et respectueuse de l’environnement :

  1. 1. Le gain de place et une discrétion visuelle dans la maison et sur le terrain
  2. 2. Un confort multi-saisons et multi-usages très réactif (en mode chauffage comme en mode rafraîchissement)
  3. 3. Des économies d’énergie grâce à un émetteur qui fonctionne à très basse température
  4. 4. Une installation simple et compatible avec des équipements matures tels que la chaudière à condensation
  5. 5. Une maintenance annuelle nécessaire uniquement sur la chaudière à condensation

Quel est son coût ?

Le plafond chauffant rafraîchissant reste une solution compétitive parmi les solutions haut de gamme, tout en proposant un niveau de confort optimal en toute saison.

Son coût est situé entre 40 et 50€ HT par m² fourni posé (source Innovert).
Ce coût est variable selon la main d’œuvre en région.

Il permet également des économies sur le bâti (type de plancher) pouvant aller jusqu’à 5€ HT/ de moins-value.

Dans les meilleures configurations, le coût du plafond chauffant rafraîchissant est dans la même fourchette de prix qu’un plancher chauffant.

Pour aller plus loin
Des constructeurs ont déjà réalisé des maisons intégrant le plafond chauffant rafraîchissant, en partenariat avec GRDF. Si vous aussi, vous souhaitez en savoir plus pour étudier et optimiser cette solution couplée à du gaz afin de l'intégrer à votre catalogue,contacter votre interlocuteur dédié en région.

Crédits photos : Innovert