En poursuivant votre navigation sur construirogaz.grdf.fr vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation du site. La poursuite de la navigation vaut accord au dépôt des cookies sur votre terminal. Pour plus d'informations, gérer ou modifier vos paramètres de cookies, En savoir plus.

Les bonnes raisons de choisir la cuisson au gaz naturel

Technique 16/07/2018
Partager avec: Linkedin

Avec une facture 50% moins élevée que les autres énergies, la cuisson au gaz naturel se révèle la plus économique à l’usage*.

La cuisson au gaz naturel est  utilisée aujourd’hui par 7 millions de foyers en France. Elle est utilisable dans tous les types d’habitat disposant d’une possibilité de raccordement au réseau, mais n’est pas pour autant installée de façon systématique dans les maisons individuelles neuves disposant d’un chauffage au gaz.

La cuisson reste en effet un choix individuel, essentiellement conditionné par les habitudes de l’utilisateur. «Les amateurs apprécient le plaisir visuel, ils aiment voir la flamme, explique Thomas Cascarre, Chef de produits, GrDF. Ils évoquent aussi la possibilité de réaliser des cuissons fines et maîtrisées tout en disposant d’une forte puissance de façon instantanée ; ce n’est d’ailleurs pas par hasard que tous les professionnels l’utilisent, c’est la cuisson des Chefs !» Et des amateurs de cuisine, aussi.

Économie et sécurité

Dans les maisons individuelles équipées de chauffage au gaz naturel, ce même choix énergétique pour la cuisson s’avère intéressant économiquement, car le fait de bénéficier de plusieurs usages (chauffage, eau chaude sanitaire, cuisson) rend l’abonnement gaz d’autant plus rentable.

Par ailleurs, le coût de l’équipement répond à des budgets très divers, la gamme de prix proposée étant très large ; le montant du panier moyen des achats actuels se situe autour de 350 euros. Quant à la sécurité, la cuisson au gaz serait-elle dangereuse ? «Depuis juillet 2010, toutes les plaques de cuisson gaz vendues dans l’Union Européenne disposent d’un système de sécurité obligatoire, le thermocouple, qui coupe l’arrivée de gaz si la flamme s’éteint malencontreusement ou est soufflée par un courant d’air», rappelle Thomas Cascarre.

Innovations techniques

 

Les équipements bénéficient aujourd’hui de nombreuses innovations appliquées aux trois types de produits : la plaque encastrable dans un plan de travail, la gazinière et le piano de cuisson. Les améliorations proposées par les fabricants concernent en premier lieu l’entretien qu’il s’agit de rendre plus facile. Les plaques de cuisson en verre ou en aluminium avec des revêtements hydrophobes, anti-rayures et sur lesquels la graisse n’attache pas, constituent une nouvelle génération d’éléments pour faciliter le nettoyage. Une deuxième avancée majeur des fabricants pour faciliter le nettoyage et améliorer l’efficacité des produits, réside dans le développement de brûleurs affleurant qui peuvent être nettoyés au lave-vaisselle. Ces nouveaux brûleurs - dits à flamme verticale – apporte une plus grande efficacité de chauffe pour l’usager.

Design de qualité

 

L’apparence fait également l’objet de recherches. Que ce soit sur la forme et la disposition  des brûleurs, les fabricants souhaitent diversifier leur offre.  Le verre et l’aluminium remplacent maintenant l’émail blanc, et les plaques de couleur font leur apparition. Ainsi, on peut noter que l’emploi de nouveaux matériaux et le travail sur le design confèrent aux produits actuels une apparence moderne et innovante.

* Coût annuel moyen de la cuisson pour un logement chauffé au gaz naturel. L’abonnement gaz naturel n’étant pas inclus dans le calcul qui ne prend en compte que le coût de la consommation gaz.