En poursuivant votre navigation sur construirogaz.grdf.fr vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation du site. La poursuite de la navigation vaut accord au dépôt des cookies sur votre terminal. Pour plus d'informations, gérer ou modifier vos paramètres de cookies, En savoir plus.

Le gaz vert est en pleine expansion dans la région du Grand Est !

Innovation 25/06/2020
Partager avec: Linkedin

Pour répondre aux exigences de la Loi de Transition Energétique pour la Croissance Verte, GRDF s’est fixé des objectifs ambitieux de production de biométhane : 30% de gaz vert circulera dans les réseaux en 2030 et 50% en 2050. Cet engagement se retrouve d’ailleurs au sein des territoires avec le développement exponentiel de la filière. La région Est compte parmi les régions qui recensent le plus d’unités de méthanisation que ce soit à partir de déchets agricoles, collectifs ou industriels. Et cette dynamique ne cesse de croître avec la concrétisation de nombreux projets.

Deux nouveaux sites mis en service début 2020

Notre région confirme son dynamisme pour la production de gaz vert avec la mise en service de deux nouveaux sites de méthanisation :

1- Un nouveau site à GERMIGNY (89600)

  • Mise en service : 11 Février 2020
  • Capacité d’injection : 190 Nm3/h
  • Equivalent logements neufs RT2012 : 2900
  • Particularité : la conception du site de méthanisation de Germigny est innovante avec une structure des cuves en bois !

2- Un nouveau site à EINVILLE AU JARD (54370)

  • Mise en service : 12 Février 2020
  • Capacité d’injection : 200 Nm3/h
  • Equivalent logements neufs RT2012 : 3000

Le Grand Est, une région déjà fortement engagée dans la transition énergétique

Ces deux nouveaux sites viennent renforcer les 24 unités déjà en service dans la région. La majeure partie du biométhane produit est issu de déchets agricoles.

 

L’année 2020 va continuer d’alimenter cette croissance puisque 15 autres unités devraient voir le jour dans la région.

Pour rappel, la méthanisation est l’un des procédés permettant de répondre aux enjeux de la transition énergétique avec toutes les externalités positives qu’elle comporte : dynamisation territoriale grâce au développement d’une économie circulaire, diversification d’activités pour les agriculteurs, création d’emplois. Il est aujourd’hui un atout concret pour aborder la direction de la neutralité carbone.